Le covoiturage offre une solution partielle à la hausse vertigineuse du coût de l’utilisation d’une automobile dans la RGTH

TORONTO (7 février 2011) – Nous fêtons la semaine du covoiturage du 7 au 11 février et une fois de plus, les navetteurs interrogés par Smart Commute citent les économies de coût comme motif principal de leur décision d’opter pour le covoiturage. Quarante-quatre pour cent des personnes interrogées il y a peu de temps indiquent qu’elles font du covoiturage pour économiser de l’argent, tandis que 27 pour cent ont cité « l’amélioration de l’environnement » comme raison principale.

Smart Commute invite les navetteurs dans la Région du Grand Toronto et de Hamilton (RGTH) à consulter son site Web (smartcommute.ca) pendant la semaine du covoiturage pour s’inscrire au service gratuit de jumelage. Ceux qui ne sont pas convaincus des avantages économiques du covoiturage peuvent calculer le montant qu’ils économiseraient s’ils faisant du covoiturage à l’aide de la calculatrice d’économies en ligne. Par exemple, deux personnes qui partagent une navette de 50 km (aller-retour) cinq jours par semaine économiseront jusqu’à concurrence de 50 $ en essence seulement au cours d’un mois (à raison d’un prix d’essence de 1,10 $ le litre). Les économies réalisées par les navetteurs inscrits à Smart Commute ont totalisé 7,2 millions de dollars l’année dernière.

« Les gens cherchent des moyens de faire face au coût croissant du carburant. Utiliser le service gratuit de jumelage de Carpool Zone est un excellent point de départ » explique Ryan Lanyon, gestionnaire, Smart Commute. « Un programme de covoiturage profite aussi aux employeurs qui peuvent réduire les frais liés au stationnement pour le personnel. C’est une situation favorable à tous. »

Raj Sreenivasan partage la navette quotidienne de Richmond Hill au siège social de Wal-Mart à Mississauga avec trois de ses collègues et en vante les nombreux avantages. Les membres de son groupe économisent chacun plus de 3 000 $ par an au titre des frais de péage, par exemple. « En hiver, la place de stationnement réservée à notre groupe est fort appréciée, dit-il. Et vu que nous conduisons à tour de rôle, je ne conduis que cinq jours par mois. »

Kevin Reel explique la raison qu’il fait du covoiturage pour se rendre du quartier de Danforth à Toronto jusqu’au Centre régional de santé Southlake à Newmarket. « Mes convictions environnementales m’ont toujours incité à minimiser mon utilisation d’un véhicule. Le fait que je doive me rendre au travail en voiture est difficile à accepter. Le covoiturage m’a permis de partiellement résoudre ce conflit éthique, de rendre ma navette plus agréable et de favoriser mon équilibre travail-vie. »

Smart Commute est une initiative de Metrolinx et des municipalités de la RGTH et collabore avec les employeurs pour améliorer les options de navettage pour les employés. Plus de 150 employeurs et 350 000 navetteurs sont inscrits au programme à ce jour.

Pour obtenir des renseignements complémentaires sur le covoiturage dans la RGTH, la semaine du covoiturage et la démarche d’inscription à Carpool Zone, consultez www.smartcommute.ca.

Renseignements:

Relations avec les médias (en anglais seulement) – Vanessa Thomas, 416 874-5974, ou Malon Edwards, 416 874-5945

About Smart Commute
Commuter benefits program for the Greater Toronto and Hamilton Area.

Comments are closed.

%d bloggers like this: